facebook

instagram

 

 

 

 

Tél. : 06 43 52 87 21
logo-L'Enlumin'Eure
Tél. : 06 43 52 87 21
» Présentation

Présentation

 

 

QUI SUIS-JE ?

 

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours été attirée par l'art des couleurs, le jeu de la lumière et les livres.

 

Devenue adulte, j'ai pu concilier tout cela en suivant trois ans de formation professionnelle de 2012 à 2015 à l'Institut Supérieur Européen de l'Enluminure et du Manuscrit (ISEEM) d'Angers où j'ai appris le métier d'enlumineur et la calligraphie latine médiévale.

 

J’ai crée en 2019 mon entreprise afin d’exercer ce métier au travers de la vente d’interprétations d’enluminures médiévales existantes, de mes créations ou commandes personnalisées, de reproductions imprimées de mes œuvres et de la transmission de mon savoir-faire lors de cours hebdomadaires et de stages ponctuels.

 

Bien qu’ayant reçu en 2022 le Titre d’Artisan d’Art en Enluminure, j’avais la sensation que mon travail était incomplet en ne sachant pas relier et ne pas pouvoir ainsi effectuer la dernière étape de fabrication d’un livre/manuscrit.

J’ai alors effectué un stage d’initiation à la Reliure avec M.Mahy et ce fut une révélation pour moi.

 

Je me suis donc inscrite à la formation préparatoire au CAP Arts de la Reliure afin d’apprendre correctement les bases de ce métier et pouvoir ajouter cette activité à mon entreprise pour proposer une offre complète autour de la création artisanale d’un livre (illustration, écriture et reliure).

 

J'ai obtenu le CAP Arts de la Reliure à la session 2023.

 

 

 

 

QU'EST CE QUE L'ENLUMINURE ?

 

Le verbe "enluminer" vient du latin "illuminare" qui signifie "illuminer", "mettre en lumière".

 

L'enlumineur met en lumière un texte par une illustration appelée "enluminure". 

 

L'enluminure regroupe l'ensemble des éléments décoratifs et des représentations imagées présents dans un manuscrit.

 

L'enluminure doit être une représentation par l'image non-réaliste. On ne recherche pas une copie conforme de la réalité. Si l'image ressemble trop à la réalité, ce n'est plus une enluminure mais une petite peinture.

 

L'enluminure médiévale occidentale s'étend sur 10 siècles et comprend 5 grandes périodes :

 

 Mérovingienne (5ème et 6ème siècle)
  Interprétation Lettrines mérovingiennes 

 

 

Insulaire (7ème, 8ème et début du 9ème siècle) 

   
Interprétation d'une composition à partir du Livre de Kells et de l'Evangéliaire de Saint Gall.  

 

 

 Carolingienne (9ème et 10ème siècle)
   
 

Interprétation de Saint Jean l'Evangéliste Evangiles de Du Fay,

BNF, Manuscrit lat.9385 folio 137v

 

 

Romane (11ème et 12ème siècle) 

   

Interprétation de Saint Grégoire le Grand

Bibliothèque Municipale de Dijon, Manuscrit 168 folio 4v

 

 

 

Gothique (13ème,14ème et 15ème siècle) 
   
 

Interprétation du folio 1 du Manuscrit 0404 de la Bibliothèque Municipale d'Angers

 

L'enluminure au moyen-âge a beaucoup été à caractère religieux car effectuée pendant un certain temps dans des scriptoriums par les moines, principaux lettrés de l'époque.

 

La fabrication d'un manuscrit enluminé étant onéreuse, elle est en grande partie réservée aux manuscrits religieux.

 

Il existe des manuscrits enluminés médiévaux non religieux (exemple: livre de chasse de Gaston Phebus).

 

La plupart des gens ne sachant pas lire, l'image servait à faire comprendre ce que disait le texte. L'enluminure est parfois considérée comme l'ancêtre de la bande dessinée. 

 

Commander un manuscrit enluminé était pour certains un moyen de montrer leur richesse. Vers la fin du moyen-âge, l'enluminure est passée dans les mains d'ateliers laïques d'enlumineurs car il y avait une demande de manuscrits plus importante.

 

L'enluminure a quasiment disparu avec l'arrivée de l'imprimerie.

 

Il existe des enluminures dans d'autres cultures (exemple: miniature persanes).

 

De nos jours, il est possible de sortir du style médiéval pour se diriger vers des créations plus contemporaines en adaptant les techniques traditionnelles.

 

 

 

 

QU'EST CE QUE LA RELIURE ?

 

Le nom Reliure vient du latin "religare" qui signifie "relier".

 

La Reliure regroupe les étapes de fabrication du livre après que le travail d'impression/écriture soit fait sur les pages.

Le Relieur peut également fabriquer des livres "blancs" où les pages sont vierges, album photos, etc.

 

La Reliure Manuelle comprend une cinquantaine d'étapes (dont grecquage, couture des cahiers, fabrication des plats de couverture, couvrure, etc.).

 

La Reliure industrielle est fait par machines.

De nos jours, un livre industriel est le plus souvent "broché" : la couverture en papier épais est directement collée au dos du livre.

 

Le Relieur peut réparer des livres abîmés.

Cela peut aller d'une simple déchirure de page à un démontage complet du livre où il faut refaire une couture et une nouvelle reliure.

(A ne pas confondre avec la Restauration de Livres où l'on recherche une copie conforme du livre d'origine).

 

 

Fabrication du faux-dos dans

une presse à main en bois

            Couture sur Ficelles à cahiers sautés

                     Reliure vue de l'intérieur

      (plats de couverture et faux dos assemblés,

                 couvrure plein papier au verso)

 

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur l'Enluminure, la Calligraphie Latine Médiévale ou la Reliure.